Capital.fr : Pourquoi le contrat de travail tel qu’il existe aujourd’hui ne vous paraît plus adapté au monde actuel ?

Emmanuelle Barbara : Le CDI – considéré comme un Graal par beaucoup de travailleurs – est le résultat d’un deal historique entre les employeurs et les salariés : les premiers s’octroient le bénéfice du temps et de la force de travail des seconds, en contrepartie d’une rémunération et d’un devoir d’obéissance à vie. Cette primauté du CDI fonctionnait très bien dans un système de massification de la production industrielle, organisé de façon verticale. Mais aujourd’hui, avec la mondialisation, la financiarisation de l’économie et l’arrivée du numérique, le monde du travail n’est plus du tout le même.